(c) Jörg Krieger 2016

Teatro Dimitri

Verscio, joli village tessinois situé peu de kilomètres d'Ascona et de Locarno, possède une perle rare, unique au Tessin: un centre culturel de rang et de renommée internationale. Un centre, avec une école de théâtre, un théâtre fixe avec deux scènes, une troupe et un musée.

Lieu de rencontre privilégié pour acteurs de théâtre fameux ou débutants, pour amants du théâtre, visiteurs du musée, artistes, intéressés à la culture et au théâtre, mais aussi pour touristes et excursionnistes. On y vient de toute la Suisse et du monde entier.

Dans le restaurant du théâtre, on peut goûter diverses spécialités locales et participer ainsi, en premier lieu, à cette vie culturelle et artistique un peu particulières.

40 ans d’histoire: le Teatro Dimitri a été fondé en 1971 à l’initiative du clown Dimitri et de sa femme Gunda. Ainsi est né le premier théâtre fixe du canton du Tessin.

Pendant ces premières années, le théâtre – petit et très intime – était situé dans le sous-sol du bâtiment principal. La salle pouvait recevoir 80 spectateurs. Aujoud’hui le Teatro Dimitri compte deux salles: le Piccolo Teatro, la salle qui était utilisée dans le passé, et le Teatro Grande, une nouvelle salle qui peut contenir 200 spectateurs.

En 40 ans, la trentaine de représentations annuelles sont passées à 200. A l’époque, le théâtre de Verscio recevait chaque année à peu près 10 artistes; aujourd’hui ce sont entre 60 et 80 artistes ou compagnies qui y jouent et qui complètent le programme des “productions de la maison” proposées par le clown Dimitri, la Compagnia Teatro Dimitri et la Scuola Teatro Dimitri (portes-ouvertes, spectacles de fin de stage, travaux de diplôme, le désormais traditionnel Variété Varietà de la 2ème année).

Il y a 40 ans, la saison durait uniquement deux ou trois mois, en été. Aujourd’hui les portes du Teatro Dimitri sont ouvertes de mi-mars à début novembre et entre Noël et le premier jour de l'année. De 4'000, les spectateurs qui suivaient la vie culturelle de Verscio sont passés à plus de 20'000.

On peut dire que le Teatro Dimitri, en 40 ans de vie, est devenu un des théâtres mineurs les plus fréquentés et un des plus importants de Suisse. Un énorme… petit théâtre!